top of page
Rechercher

La sortie du cycle des souffrances inutiles

Toutes les souffrances naissent de l'ignorance! Bouddha.



Sortir du cycle des souffrances inutiles signifie plusieurs choses!


Tout d'abords il faut comprendre que la véritable souffrance n'est pas tant "de souffrir", mais surtout de ne pas comprendre la raison de sa souffrance! ...Et donc de ne pas pouvoir y trouver de solution!


La véritable souffrance est toujours psychologique!


Mais qu'est ce que la souffrance? et à quoi sert-elle?

Si certains pensent que la souffrance ne devrait pas exister et qu'il s'agit d'une "erreur" de la création! La souffrance, tout comme la douleur physique, sont des leviers de la conscience qui poussent notre égo à réagir! ...Et donc à agir!

il n'y a pas d'erreur dans la création, tout est parfait, seule notre compréhension de cela ne l'est pas!


Donc revenons au "message" de la souffrance!

Si il est plus facile de comprendre "le message" d'une souffrance physique, "aïe je me brule!" ...Donc je retire ma main du feu! ...Il n'en est pas de même pour nos souffrances psychologiques et pire...existentielles!


La souffrance psychologique est plus difficile à cerner! Mais là aussi, la souffrance ressentie, qu'elle vienne de nos complexes, de nos frustrations, de nos manques, de nos dépendances, ou que sais-je encore... Cette souffrance là nous "poussera" par exemple à entreprendre un travail thérapeutique, ou à changer de cadre de vie... pour autant que l'on sache s'écouter!


En tous les cas les raisons de nos souffrances physiques et psychologiques ne demandent qu'a être comprises, pour être transcendées!


Ce qu'il faut comprendre aussi c'est que la logique de notre conscience première n'est pas la même que celle de notre petit égo!


Si notre égo pense avoir tout compris au sens de la vie; profiter de tout et "réussir sa vie"! ...Et qu'il la dirige selon ses valeurs égotiques et ses croyances plus ou moins "arrangées"... Notre Âme elle, à de tout différents projets !


Et elle use de différent moyens (la carotte et le bâton) pour corriger l'égo dans sa course et redresser son cap! Mais comme l'humain écoute peu son Âme et est peu attentif aux signes qu'elle lui offre (la carotte), il s'enferme dans des schémas répétitifs, et il ne reste bien souvent à l'Âme que le bâton (la souffrance), pour nous faire évoluer!


C'est pourquoi l'écoute de soi et la spiritualité sont les plus efficaces de toutes les médecines! Car une leçon apprise, aussi dure fût elle, n'est plus à refaire! Une blessure guérie, n'a plus à faire mal!



Par contre il n'en est pas de même pour nos souffrances existentielles...

Peur de l'imprévu, peur de la mort et de la maladie, peur de manquer, sentiment de solitude ou de "grand vide en soi" ou sentiment d'injustice, notamment face à un monde qui devient fou et l'on ne comprends plus !


Car ces peurs là sont due à l'ignorance de l'égo! et sont propres à l'égo!


C'est pourquoi la reconnexion d'avec son Âme est salvatrice et vous permettra de sortir "du cycle des souffrances inutiles", en vous permettant non seulement de transcender votre intellect, pour enfin voir clair sur vos biais, vos blessures et vos déséquilibres restants, pour enfin les transformer, les transcender et ne plus en souffrir !


...Mais aussi et surtout afin transcender l'incompréhension (l'ignorance) de l'égo face à la véritable nature du monde, qu'il ne peut saisir!


Incompréhension qui est à la source de tous ses tourments! Conditionné qu'il est à tout considérer comme étant "grave", important, voir dangereux et régis par la terrifiante loi du hasard de la chance et de la malchance ! Un point de vue effectivement potentiellement inquiétant...!


...Alors que "vu d'en haut" dans la logique première de notre conscience source, tout est non seulement tout à fait parfait et à sa place, mais en plus... "tout n'est que conscience et exercice de la conscience"! (toute "gravité" est donc relative!)


Cette sortie du cycle des souffrances inutiles, sur le plan personnel, rejoint d'ailleurs plus collectivement l'idée de la fin du "Kali yuga", l'ère de souffrance et de perdition de l'humanité, qui est terminé! ...Et l'arrivée du temps du "Satya yuga" l'ère des révélations et du retour de la justice et de ce qui est vrai et juste!!! Les préceptes que porte ce nouveau paradigme de la conscience, en cours!


Autrement dit; nous n'avons plus besoin d'apprendre par la souffrance, plus besoin d'explorer les extrêmes, l'exploration de nos potentiels, bon ou mauvais est terminé! ...il est temps de récolter les fruits de nos expériences individuelles et communes, et de passer à autre choses...!

7 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page