top of page
Rechercher

Une bien meilleure stabilité émotionnelle


Qui parle de stabilité émotionnelle parle de stabilité tout court !

C'est la force avec laquelle une émotion est ressentie qui influe sur notre échelle de bien-être, positivement ou négativement.

Et cette force dépend de notre degré d'implication face à toutes expériences ou idées qu'on s'en fait!


Si la psychologie et la réflexion permettent déjà de redresser un peu l'idée parfois biaisée qu'on se fait de certaines choses…

La conscience et la sagesse de notre être intérieur permettent très vite une bien meilleure stabilité intérieure!

(C'est d'ailleurs un des leviers principaux de la "Thérapie Fondamentale")


C'est donc la force avec laquelle on ressent une émotion qui importe le plus, si cette émotion est positive alors tant mieux (…encore que, s'emballer trop vite pour quelque chose et parfois dommageable aussi!)

Mais lorsque l'émotion vécue est négative, elle nous déstabilise et nous entraine vite dans la peur à divers degrés mais toujours de manière très instinctive… non seulement ce n'est pas agréable, mais en plus cela peut vite nous faire perdre une partie de nos moyens … avec tout ce que cela implique, stress, perte de moral, manque d'efficacité et de réactions, bref, une chute s'engageant vite dans un cercle vicieux, …tout le monde connaît cela!


C'est là qu'il est intéressant de pouvoir prendre du recul et relativiser !

Si l'on pouvait avoir un bouton modulateur de volume émotionnel… ce serait merveilleux!

Quand tout vas bien, volume à fond! Quant quand tout vas mal, tu coupes le son!

Et entre deux tu fais comme tu veux! Tu règles comme tu veux… Ce serait génial!

Hé bien nous avons tous ce "bouton de volume" intérieur…


Alors comment relativiser et prendre du recul,

Le mental ne sais pas (ou peu) faire ça! Il se sent trop "impliqué" (dans le pli, pris dans ce qui l'enveloppe) et c'est sa fonction, c'est grâce à l'égo mental que nous pouvons expérimenter un niveau émotionnel maximal! Hé oui l'égo n'a pas que des défauts (Il est temps de lui rendre justice et de comprendre le pourquoi du comment ! C'est très agréable, positif et motivant, l'excitation, la joie, l'amour, le bonheur! …mais l'inverse est inévitable aussi parfois! La première loi cosmique "cachée" étant la paradoxalité!


L'esprit lui, avec sa pensée enchantée et sa philosophie, il sait comprendre que tout n'est pas tout noir ou tout blanc, qu'il y a des signes et des apprentissages dans toute épreuve, toujours un cadeau, un changement, la découverte en soi de nouvelles ressources…

et pour la pensée enchantée, il saura voir les signes et les clins d'œil venants d'en haut! Pour nous permettre de grandir et d'avancer sur notre chemin d'âme, c'est cela la raison de tout ce qui nous arrive… positif et négatif! Avancer sur notre chemin d'âme, et lorsque nous ne le faisons pas que la vie se complique!


Savoir lire entre les lignes des apparences est le gage de pouvoir moduler, avec déjà une bonne marge, le "volume émotionnel" ressentis, en sachant prendre le recul nécessaire, lorsque nécessaire!


C'est là tout l'intérêt de de la spiritualité dans un premier temps, et tous ceux qui pratiquent la spiritualité sous une forme ou sous une autre en ressentent les bienfaits!


Quant à notre âme, ou notre Bouddha et véritable maitre intérieur, lui sais!

Se situant plus haut dans l'échelle de la conscience, au-delà de l'illusion perçue par le mental et l'esprit! ...Il en est totalement détaché, non pas par déni, mais se situant là où opère la magie, il en connaît et en comprend les mécanismes et observe le jeu de la conscience sans y être "pris"…


Comme me rapportait dernièrement une passagère du 1er niveau,

me racontant avoir l'impression de regarder désormais son mental un peu comme une mère regarderait, d'un air amusé mais plein d'amour et de compassion, son petit enfant se débattre et s'agiter dans tous les sens, presque paniqué, ...pour décoller un morceau de scotch ou de sparadrap collé au bout de son doigt!

Je rajouterais qu'un étage plus haut dans la conscience, on voit aussi le grand frère, l'esprit, jouer dans son carré de sable astral ou avec sa toute nouvelle boite de chimie énergétique et se régaler de chaque instant! pris dans son je (jeu) lui aussi mais à sa façon !


Si la conscience peut s'appuyer sur ces trois piliers et ces trois lectures de la vie… mentale, spirituelle, et cosmique, alors on a les trois réglages Max./medium/Low-Off sur notre "bouton de volume" émotionnel et l'on évite les souffrances inutiles, "l'univers" n'ayant plus besoin de nous répéter quinze mille fois les mêmes choses et de nous faire retraverser mille fois les mêmes schémas de souffrances. C'est comme à l'école, une fois une leçon apprise, on peut passer à autre chose et l'on a plus besoin de redoubler les cours!


Le témoignage ci-dessous est pleinement représentatif de l'immense portée d'une conscience pleinement éveillée à son Bouddha intérieur:

De plus venant d'une personne n'étant pas initialement venu me voir pour un processus d'éveil, mais pour une approche thérapeutique…


Salut Tri
Concernant ma thérapie avec toi…, je vis quelque chose d’extraordinaire !!! Enfin pouvoir l’exprimer avec quelqu’un qui comprend !!!
Je suis à un moment de ma vie où tout est au plus bas : je n’ai plus de travail, je suis au minimum vital financièrement (nous sommes en saisie de salaire avec les poursuites), nous avons mes beaux-parents chez nous car mon beau-père a deux cancer et tous les jours, je l’accompagne faire sa chimio, et mes parents, tu le sais aussi, ils sont en souffrances dont nous avons tous les jours leurs complaintes…
Et moi, je ne sais pas si c’est parce que je suis au summum émotionnellement, mais depuis quelques semaines, je me suis jamais senti aussi bien de toute ma vie…c’est difficile de vivre cela quand on est censé vivre l’inverse !! Donc parfois, j’essaie pas trop de montrer mes ressentis…c’est bizarre…
De partager tout cela avec toi me fait du bien…
Pour ma dernière séance d'ancrage du deuxième niveau, j’aimerais pouvoir la faire bientôt pour ne pas trop l’espacer non plus et profiter aussi que je travaille pas encore…

Allez-y lancez-vous, et reconnectez sans attendre votre enfant intérieur, puis votre Bouddha intérieur!

6 vues0 commentaire

댓글


bottom of page