top of page
Rechercher

Illusion ou réalité? La matrice du rêve !



Depuis toujours, les scientifiques ont cherché à comprendre l’espace-temps et la matière…


Ils ont découvert les lois de la physique, qui semblent régir la cohésion de notre environnement proche, puis ont tenté de les appliquer à l’infiniment grand, l’infiniment petit, et l’infiniment lointain dans le temps et, oh surprise, à chaque fois ils ont rencontré une barrière infranchissable (Le mur de Planck dans le temps, le concept d’infini dans l’espace, et les quarks et la "théorie des cordes" dans l'infiniment petit !)


Et ceux qui sont en train de la franchir cette limite, réalisent eux-aussi à leur manière l'illusion dans laquelle ils étaient!


Pourquoi ? …et bien parce qu'à force d'étudier la matière ils finissent par se rendent compte …que ce n'en est pas!


Et effectivement, les règles et lois de la physique qui régissent la cohésion de notre apparente réalité s'arrêtent à un moment donné, car elles sont, en vérité comme il m'a été offert de comprendre, les lois de causalité qui régissent l'absolue cohérence, multi-dimensionnelle et sensorielle… de ce "rêve cosmique de la conscience" qu'est l'existence, une bulle d'illusion!


La "bulle de conscience" telle que j'y éveille mes passagers pour la 6D


Il est vrai que l'illusion est parfaite en cet univers onirique d'une minutie effectivement magistrale, puisque "divine"!


Les lois de la physique sont donc une partie de ce qui définit "les règles du jeu" de l'existence, car sans règles contraignantes, un jeu, même de la conscience, n'est pas un jeu!



Les lois de la physique sont donc bel et bien les lois matricielles de la création!


...Mais pas de la création d'un univers de temps et d'espace dont la "matière" se serait "agglomérée" au fil du temps et au gré du hasard depuis le big-bang! Comme nous le pensions avant selon la cosmologie dite "matérialiste" ayant bercé l'humanité jusqu'alors...


Mais bien celles de la création, de la continuité et de l'évolution d'une "bulle de réalité"! Une bulle de "rêve hyper-conscient" que la conscience et intelligence source… se produit à elle-même! (cosmologie holographique tel que l'imagine les scientifiques! "cosmologie du rêve cosmique" telle que je la nommerais de façon plus explicite!!!


Dans l'hindouisme on défini les lois constituant la parfaite cohésion spatio-temporelle de cet espace holographique rêvé, comme étant "les lois de Maya"(voir "Le Rêve de Brahma")


Maya, La Maya, la maille, le tissage, le voile, la matrice du rêve cosmique, la matrice divine de l'illusion"...!


Quand à nous, nous sommes la "projection" de cette conscience source en son rêve, nous à travers lesquels elle "expérimente" tous ses potentiels, et apprend !


La conscience-source = Dieu...! "Cette part de nous-même que l'on ignore encore…! Mais à laquelle il nous est désormais offert de nous éveiller!


Une clef de révélations et de compréhension!

En effet lorsque l'on réalise que l’existence se déroule dans un rêve!


..On comprend dés-lors immédiatement beaucoup de choses que la représentation que l'on se faisait avant d'un univers dit "matérialiste" (matière + temps + espace), rendaient impossibles à saisir!


On comprend dès lors, pourquoi l’univers n’a pas besoin d’avoir …de contenant! …Pourquoi le temps n’a pas eu besoin d'avoir "un commencement" et comment est-ce qu'il est possible qu'il "s'étende", depuis l'ici-et le maintenant de l'instant présent…!


Toutes les incohérences et incompréhensions auxquelles on se frotte depuis si longtemps s'effacent d'elles-mêmes au regard de cette nouvelle perspective de l'esprit!!!

On comprend en quoi les incohérences et incompréhensions du passé, tant dans le domaine de la physique, que de la spiritualité, ne sont en fait que le fruit de cette mésinterprétation qui était la notre de l'univers qui nous entoure! Une ancienne grille de lecture qui impose donc ses limites!


Alors qu'en le regardant à la lumière de cette nouvelle "perspective" de la conscience, on remarquera rapidement que toutes les pièces du puzzle s'imbriquent parfaitement!


Et c'est justement ce que les physiciens les plus pointus commencent à découvrir, étant de plus en plus nombreux à supposer, sans en comprendre encore la véritable nature, que l’univers 3D+matière+temps, finalement, "n’existe pas" Physiquement !. (voir la petite vidéo sur mon site)…Leurs recherches, se frottant, non-pas au limites de l'univers connu, comme ils l'imaginent ("Mur de Planq" dans le temps, "bozon de x" dans la matière tels qu'évoqué plus haut!)

…mais aux limites du "champ d'expérience" du rêve, un rêve n'ayant tout simplement pas à "exister", au-delà de ce qui est nécessaire à l'expérience qu'on est venu y vivre…! L'univers (du rêve) est donc fini! ...Seule la conscience est infinie…


Je vois les scientifiques actuels un peu comme "des mouches derrière une vitre"... …Car ce n'est pas en continuant à étudier "ce dont est fait le rêve", qu'ils pourront "passer de l'autre côté du miroir!


Je le répète ici;

"Ce n'est pas en étudiant la structure de l'image, que l'on pourra comprendre la nature de l'écran, ou le logiciel qui produit l'image!

Mais c'est en étudiant le logiciel, que l'on pourra comprendre comment il est possible qu'une image (la réalité) apparaisse sur l'écran! (La matrice psychique divine)


Seule la conscience le peut, car tout n'est que conscience et projection de lumière, exactement comme dans tes rêves, la nuit, où tu "crées" un "hologramme de lumière" mettant en forme, des idées, des formes comme autant de concepts imagés!


À la différence que là, le rêve n'est géré par les trois neurones embarqués que représente notre conscience égotique... mais par la super-intelligence de conscience source elle-même, le Soi! (L'ordinateur quantique, c'est nous!)


Tel que nous l’avons vu, la dimension divine de l’âme est donc la porte du point zéro de la conscience…(voir; Les deux piliers de l'éveil)

le mental, l'esprit, l'Âme et "Le Soi" sont donc les différents "états" simultanés d’une seule et même conscience, la conscience source, "le rêveur"… rêvant (créant) cet univers virtuel "onirique" dans la continuité ,tout en en faisant simultanément l’expérience, se projetant lui-même en son rêve (à travers chacun de nous, (sa création aussi!) ...Pour en faire l'expérience, un peu, beaucoup, passionnément... Exactement comme toi lorsque tu rêves la nuit, te percevant toi-même évoluant dans un univers pourtant bien "virtuel" que tu as "toi-même créé!


…Mais à la différence que ce rêve-ci et lui le fruit de la conscience source, d’un réalisme et d’une cohérence spatio-temporelle absolue, multi directionnelle et multi sensorielle! Une illusion si parfaite, qu'elle en devient quasiment indétectable… du moins lorsque la conscience se situe de ce côté-ci du miroir (4D et 5D), mais dont la véritable nature se révéle d’une clarté presque absolue, sitôt que ce "point de conscience" que nous sommes, remonte "plus haut" dans la structure de la psyché et pénètre le champs de conscience de l'âme qu’est la 6D (6ème Dimension de la conscience), notre plan divin, là où se situe "l'angle mort" de la perspective illusoire observée ici par le mental et l'esprit, autant que le point de "passage" entre notre conscience égotique (conscience "embarquée")(3,4,5,6D) et notre conscience source, le Soi! (exo-conscience)(7,8,9,9+D)



"Tout est en toi!", "Tout n'est qu'un!" "Tout n'est qu'illusion" "Nous sommes un avec le tout", "La nature est ton miroir", "Nous sommes tous miroir l'un de l'autre!", "Dieu t'as créé à son image", "Namasté" (je salue le dieu qui est en toi), "Tu es un Bouddha qui ne le sais pas!" Dieu est en tout! Etc…


Dès lors que l'on applique cette nouvelle grille de lecture, on se rend vite compte que toutes les zones d'ombres disparaissent, mes "passagers pour la 6D" me ramènent que toutes les subtilités des citations et messages énigmatiques des grands maîtres leur paraissent désormais d'une logique évidente, et en remarquent même parfois les lacunes!!!! À la lumière de cet éclairage nouveau, on a effectivement la délicieuse sensation lorsque l'on relit d'anciens enseignements, d'enfin comprendre de quoi exactement est-ce qu'ils essayaient de parler! Tout en réalisant que l'aspect "énigmatique" de ces enseignements, n'était dû qu'à notre mauvaise interprétation de ceux-ci dû à cette "grille de lecture biaisée" qu'est celle de mental et de l'esprit, et induisant de fait systématiquement une erreur partielle d'interprétation dans notre compréhension de "l'apparente réalité",


Une erreur d'interprétation, …mais d'une importance capitale!


Essayez! Là, maintenant, tout de suite, faites un petit tour d'horizon des "mystères de l'univers" qui restent les vôtres, mais avec ce nouveau filtre de lecture ci!

La réalité est un rêve, une représentation psychique de la conscience, en la conscience, tout n'est qu'image et concepts, mis en image...!

... et tout s'éclaire!


Cela ouvre également de toutes nouvelles potentialités sur tous les autres plans d'existence… Notamment en ce qui concerne nos approches thérapeutiques et spirituelles, sociologiques et civilisationnelle !

(Les retours de mes "passagers" sont hallucinants et ne font que confirmer la portée inédite de cette nouvelle et ultime clef de compréhension et de réalisation!)


J’enseigne et retransmet désormais dans mes deux niveaux d’éveil (et bientôt le troisième), l’entier de ces enseignements reçus! l'entier de cette nouvelle "perspective cosmologique" que je pourrais définir comme la voie la plus essentielle de l’éveil, et dont le nom m'est apparu comme étant; "La voie du centre", afin d'acquérir au-delà de la connaissance théorique, la fameuse connaissance "par le vécu" indispensable au véritable éveil, tel que décrit par Bouddha !


Au-delà d'être une approche d'une logique et d'une simplicité toute essentielle, évitant toutes complications formelles et interprétationnelles subjectives (folklore, traditions ethniques, dogmes etc.), Une approche qui, vous l'aurez compris, fait se rejoindre à leur paroxysme, dans le point zéro de la conscience, les deux type de "connaissance décrites par Bouddha que sont, la connaissance "par l'étude" "des enseignements et des écrits)…

ET la connaissance "par le vécu" de nos propres expériences de la conscience!


…Chaque séance est couplée à un voyages intérieur en conscience (guidé), assurant la complémentarité et la fusion de ces deux facettes de la connaissance en le "point zéro" de la conscience qu'est l'Âme, et permettant l'éveil de soi à de la conscience Unitaire et la révélation (apocalypse, renaissance) de la véritable nature de l'être…

In Lack'esch! (trad.; "Je suis un autre toi-même!)

TriChaman


5 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentarios


bottom of page