top of page
Rechercher

Découvrir la quiétude de l'instant présent

L'instant présent est "le lieu" où la conscience se sent "chez elle" et se retrouve libre de nous communiquer les messages de notre maître intérieur!



L'instant présent peut être perçu et vécu de différentes manières... Il ne s'agit pas d'un "lieu" unique, mais plutôt d'un canal traversant l'entier de notre spectre de conscience et reliant de ce fait notre conscience égotique à notre exo-conscience, La Conscience Unitaire, le Soi!


L'instant présent est donc le couloir intemporel dans lequel évolue notre conscience. Le pouvoir de l'instant présent, Le sentiment d'amour (bienveillance), le sentiment d'être le tout, sentiment de communion d'avec l'ordre divin, (de réception d'informations en ligne directe), ...et tous les ressentis merveilleux décrits à ce sujet dans la littérature, sont perceptibles dans l'instant présent sitôt que l'on trouve ce "couloir central" ou se situe la conscience....MAIS À DES DEGRÉS DIFFÉRENTS !


LE COULOIR DE L'INSTANT PRÉSENT!

Imaginez un long couloir sombre au fond duquel émane la lumière de la Source par la serrure de la porte du fond… et dans lequel ne se dresse en obstacles que deux rideaux de soie, laissant filtrer la lumière venant de la porte du fond…


Ce couloir central est celui où se situe la conscience pure, hors du temps, hors égo, et hors de toutes pensées…

…et les portes latérales de ce couloir sont les bureaux de l'équipe du mental, le concierge, le comptable, le manager etc… plongés eux dans le stress du temps passé et futur et tournés sur le monde extérieur!


Évoluant au fil de ses apprentissages, toujours plus profondément en direction de la porte du fond, la conscience, lorsqu'elle s'isole dans ce couloir hors du temps, peut ressentir l'instant présent de différentes manières selon son avancement!


Pour un non-éveillé (4D), être dans l'instant présent c'est être dans la lune, (hors pensées hors du temps et donc hors égo) c'est un état méditatif "accidentel" mais n'ayant pas conscience de la source il ne regarde pas en sa direction et n'en ressent au mieux qu'un moment d'absence, de total lâcher-prise et de bien-être...


La sagesse est à l'intérieur...


Pour l'éveillé à la spiritualité (5D), ayant transcendé l'égo mental, (et l'identification au corps) pour s'ouvrir à l'énergie du cœur et de l'esprit, pour lui, à mi-chemin dans ce couloir, un peu plus proche du rayonnement initial, l'instant présent peut être rejoint volontairement et facilement* dès lors que l'on sait "séparer sa conscience du mental" et dont l'expérience ressentie est de l'ordre d'une communion d'avec "le grand tout" et d'être baigné de "la lumière d'amour de la Source".


Source dont l'essence, la connaissance, filtrant telle la lumière à travers le rideau du cœur, est perçue à ce stade comme étant "l'amour divin", la plus belle chose qui soit, le plus beau sentiment à vivre, depuis que l'on a su ouvrir son cœur et son esprit ... (Éveil spirituel)(Je suis amour)


La sagesse est en vous
Le cœur en est la porte
Et l'âme, le verrou!

Pour un initié à la conscience première (6d), ayant transcendé la barrière du cœur et de l'égo spirituel ou disons, celle de l'intellect dans son entier (mental et spirituel), l'instant présent, en 6d peut ressembler aux formes précédentes, mais aussi et surtout, à la perception claire et nette de la véritable nature des choses et à une réceptivité directe des informations émanant de la Conscience Source... et plus rarement, il peut même prendre la forme du Samadhi!


Le Samadhi qui lui survient lorsque, ayant transcendé l'ultime barrière de toutes formes, la matrice de l'égo (la matrice divine), on colle son œil à la serrure de la porte du fond du couloir, "le Point Zéro", et on y voit la lumière de la Conscience Source ...avec la sensation de s'y fondre, de devenir puis d'être cette lumière et cette Conscience Source elle-même! ...au-delà de toutes les "strates" de la psyché!


La source qui est pure conscience, intelligence et information cosmique...

(voir le rêve de Brahma)

Conclusion:

Le Mental est la porte ouvrant sur le cœur… qu'il faut savoir ouvrir pour rejoindre la magie de l'amour inconditionnel et de l'esprit…

Le Cœur est la porte ouvrant sur l'Âme, qu'il faut savoir ouvrir pour rejoindre la conscience Unitaire, le savoir et la sagesse, LA PAIX ET L'AMOUR PUR de notre Bouddha intérieur…

L'Âme est la porte ouvrant sur l'exo-conscience, qu'il faut savoir ouvrir pour rejoindre la conscience cosmique du Soi, l'Akasha, sa connaissance du tout son savoir!


On retrouve ainsi les trois niveaux d'éveil que je propose!


Note importante:

L'amour du cœur, n'est pas la source, aussi divin qu'il paraisse, aussi grand soit-il, l'amour est le fruit de la conscience, et non l'inverse, car si tout paraît matière, puis vibrations puis énergies puis amour puis lumière...

...Tout n'est que conscience! ...et exercice de la conscience! La "réalité" s'apparente à un rêve, ne l'oublions pas!

Quant à "Dieu" il n'est finalement que le nom et la forme que l'on donne à cette part de nous-même que l'on ignore encore, la Conscience Source, et ce, tant que la séparation d'avec "notre exo-conscience" existe encore… Avant que la dernière pièce du puzzle, notre Bouddha et seul véritable maître intérieur! ...ne prenne place au centre… ouvrant la voie aux révélations des derniers mystères…


(Voir la page "le 2ème niveau d'éveil" et l'article "le codex du point zéro")


Alors comment atteindre l'instant présent !

Atteindre l'instant présent avec son mental est chose impossible, pour lui il s'agit même d'un concept totalement absurde, dans le sens où il suffit d'y penser pour que ça ne soit déjà plus là !


Alors que pour la conscience rien de plus naturel, c'est même pourrait-on dire, son état par défaut si elle n'est pas distraite par le mental!

C'est pour cela qu'il est très difficile pour un débutant de le trouver par lui-même, car il est évident que si l'on essaye avec la seule part de soi qu'on connaisse, à savoir, le mental, sauf "accident", nous n'y parviendrons jamais, le mental n'étant tout simplement pas fait pour ça... !


"Connecter" l'instant présent correspond donc à connecter sa conscience, et donc à zapper le mental…! À chercher l'immobilité passive de l'esprit.

La méditation peut y mener mais comme indiqué ci-dessus ce n'est pas forcément facile, par contre, en se laissant guider, tout le monde y arrive du premier coup! La conscience elle, étant faite pour cela, rejoindre l'état méditatif profond est aussi facile pour elle que de marcher pour notre corps physique, c'est la base, son état par défaut !


Et une fois le chemin "fait" une première fois, il est facile de le retrouver par soi-même, que notre attention soit tournée vers l'intérieur, ou vers même vers l'extérieur…




18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page